Poulet sauce arachide

Dans la catégorie « recette populaire » de chez moi : la sauce arachide.  Elle se mange sans faim et accompagne tout. J’en garde personnellement le doux souvenir des 1er de l’an que nous célébrions autour d’un bon repas fait de « agoun » servi avec cette sauce. Et je ne pense pas être la seule à A-DO-RER cette sauce. Tiens ! Si vous connaissez un béninois dans votre entourage, faites le test et demandez lui ce qu’il pense de ce plat.  En attendant, je vous livre ma recette personnelle ici, sans chichis et surtout sans cube ou autre additif !

20181209_163625 sauce 1

Mon panier pour 4 personnes 

650g de poulet.

5 cuillères à soupe de pâtes d’arachide. 

250 ml de coulis de tomates/ tomates écrasées (ou de sauce provençale pour les jours de grande paresse).

300 ml d’eau.

100g de wangash (fromage peulh – facultatif)

Sel, poivre, huile.

Oignons et ail écrasés ( ou semoule).

Piment (facultatif).

20181209_163259 sauce 2

Maintenant ça mijote ! 

Lavez le poulet et coupez le en morceaux.

Bien assaisonnez les morceaux avec le sel, le poivre, l’oignon et l’ail.

Dans une casserole, faites revenir les morceaux de poulet et le jus d’assaisonnement dans de l’huile pour les dorer.

Ajoutez le coulis de tomate et laissez mijoter à feu moyen en remuant jusqu’à ce que la tomate  soit réduite*.

Une fois la réduction obtenue, ajoutez la pâte d’arachide et remuez pour obtenir un mélange homogène.

Laissez cuire 5 minutes à feu moyen, ajoutez l’eau et le fromage.

Passez à feu doux et laissez mijoter encore pendant  10 minutes à un quart d’heure.

Rectifiez l’assaisonnement.

Servir chaud accompagné de riz, de piron ou d’igname pilée (agoun).

20181209_163518.jpg

Trucs et astuces

*La qualité de votre tomate et sa cuisson impactera le goût final de votre sauce. Plus vous la ferez cuire et plus elle perdra son goût acide ce qui permettra d’obtenir une sauce plus douce.

Attention à la cuisson du poulet. Si vos morceaux sont gros, faites mijoter l’ensemble un peu plus longtemps pour leur laisser le temps de cuire. Mais attention à ce que votre sauce ne s’épaissise pas de trop.

Pour une sauce moins épaisse, vous pouvez rajouter un peu plus d’eau.

Pastels, couleur de l’enfance

Voici une recette qui m’arrache un sourire.

Car les pastels, c’est Cotonou et donc  tout simplement mon enfance. Cotonou et ses vendeuses ambulantes avec des caisses en bois qui commercialisaient ces petites gourmandises pour 25 FCFA la pièce. Et mon Dieu ! Comme c’était bon !

Aha ! Cela vous évoque-t-il quelque chose à vous aussi ? Ca vous dit de retrouver le goût de l’enfance dans votre cuisine ? Et même si cela ne vous évoque rien, venez avec moi je vous embarque dans ce savoureux voyage.

20160723_211817.jpg

Dans mon panier pour environ 8 à 10 pastels

1 pâte brisée déjà étalée du commerce (ou faite maison, recette ici)

150 g de viande de porc hachée ou 200 g de filet de poisson haché

Sel, poivre, ail

1 oignon

1 carotte

1 tomate

Persil

Piment en poudre (facultatif)

Huile d’olive

Et maintenant ?

Etape 1

Assaisonnez la viande ou le poisson avec les épices (sel, poivre, ail +/- piment)

Pelez et découpez en petits dés l’oignon , la carotte et la tomate.

Ciselez finement le persil.

Dans une poêle avec environ 1 à 2 cuillères à soupe d’huile, faites suer l’oignon.

Rajoutez les dés de carottes puis la viande (ou le poisson) assaisonné.

A cuisson presque complète, rajoutez enfin les tomates et le persil.

Retirez du feu.

Etape 2

Si vous avez fait votre propre pâte brisée, farinez votre plan de travail et étalez la sur environ 3 mm d’épaisseur.

Découpez des cercles d’environ 8 cm de diamètre à l’aide d’un emporte-pièce ou d’une tasse ou d’un verre.

Au centre de chaque cercle, déposez une cuillère de farce.

Pliez les cercles en 2 et scellez les bords en exerçant une pression avec vos doigts ou les dents d’une fourchette.

Faites frire dans un bain d’huile à 175°

Egouttez sur du papier absorbant.

Servir chaud.

20160723_212254.jpg

#BBQ : Marinade ras-el-hanout et yaourt

Amateurs de grillades, salutations ! Me voilà à mon 7ième barbec’ de la saison et capricieuse comme je suis, il me fallait bien entendu de nouvelles saveurs pour mes grillades. J’ai donc mis au point un petit mix à l’interface des cuisines indiennes et maghrebines qui m’a laissé pleinement satisfaite !

Alors je partage avec vous.

20160722_192308

Dans mon panier pour faire mariner 450g de viande

1 pot de yaout nature

1 cuillère à soupe de ras-el-hanout

2 cuillère à soupe d’arome Maggi

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Et maintenant ?

Réunissez l’ensemble des ingrédients et mélangez pour homogénéiser.

Rajoutez les morceaux de viande et laissez reposer au réfrigérateur pendant une demi heure.

Il ne vous

20160722_192315.jpg